Piano Deux pianos Clarinette Partitions Livres CDs

Trombone solo Ensembles de trombone Ensembles de cuivres Quintette de cuivres

Da Capo Catalogue Ordre Rabais Contact Liensen de it es pt bg

Stefan Lazarov

Stefan Lazarov

L'académicien professeur Stefan Lazarov (1935) est historien de l'art et chercheur en musicologie. Ses intérêts portent sur un large éventail de problèmes de la musicologie historique et théorétique, en général et sur des aspects particuliers de la culture et des mouvements spirituels de différentes époques. Il s'intéressait aux sciences de l'art, en particulier celles qui traitent de la musique sous ses nombreux aspects.

Né à Sofia en 1935. Diplômé en Musicologie de l'Académie Musicale Nationale, avec une spécialisation en Histoire et théorie de la musique (première génération d’étudiants). Il est parmi les disciples du professeur Dr. Stoyan Djoudjeff, et n'obtient ses qualifications académiques et professionnelles qu’en Bulgarie, son pays d’origine.

Fondateur de la paléographie musicale en Bulgarie – la science de l'écriture musicale, après le déchiffrement réussi d'anciens chants ecclésiastiques des Synodiques du Tsar Boril.

Il a enseigné au Conservatoire National de Bulgarie, à la Nouvelle Université Bulgare, à l'Institut Supérieur des Arts du Théâtre (aujourd'hui l'Académie Nationale du Théâtre et du Cinéma), où il a enseigné le plus longtemps: 43 ans.

Il était musicologue aux Orchestres philharmoniques de Sofia, de Plovdiv et de Ruse.

Il a collaboré à la Radio Nationale Bulgare pendant 30 ans (1959-89).

Membre de l'Union des Compositeurs Bulgares et de l'Union des Scientifiques de Bulgarie.

Membre des sociétés internationales: Antonin Dvořak à Prague, Richard Strauss à Berlin et Gustav Mahler à Vienna.

Son nom figure dans les éditions de l’International Biographical Centre – Cambridge. Il est honoré comme Man of the Year 1992-1993 de cette même institution.

Membre du Conseil d'administration de la Fondation du Patrimoine Spirituel de Pantcho Vladigueroff.

Président du Conseil muséal de l’Institut Culturel National Maison Musée de Pancho Vladigerov à Sofia.

ŒUVRES

Mémoire: Le symphonisme de Brahms, Bruckner et Mahler (1958-59).

Thèse: Pantcho Vladigueroff et le théâtre (1974).

Doctorat: Études sur la culture des Bogomiles et des Cathares: Théâtre, musique (1989).

Manuel: Histoire générale de la musique, Part I, Histoire générale de la musique, Part I Krastyo Sarafov (1963).

Livres: Brahms (1958), Mendelssohn (1959), Weber (1959), Mahler (1960), R. Strauss (1964), La Musique (1964), Britten (1965), Origine et le développement de la musique (1965), Honegger (1966), Shostakovich (1967), Les Vieux Maîtres (1988), Essais (2018).

Monographies: Marin Goleminov(1971), Pantcho Vladigueroff et le théâtre (1974).

Œuvres de Paléographie musicale: Histoire de l’écriture musicale (Monographie, 1965).

Études: Le Synodique du tsar Boril en tant que monument musical et historique (1961), Aspects mathématiques de la paléographie musicale (Rome, 1968), The Synodikon of Tsar Boril and the Problem of Byzantino-Bulgarian Musical Relations (Oxford, 1971), A Few Pages from the History of Bulgarian Music (Oxford, 1973), Pictogrammes et ideogrammes dans l’ecriture musicale byzantine (Bucarest, 1976), A Medieval Slavonic Theoretical Treatise on Music (Oxford, 1997).

Études médiévales: Quelques informations sur l'activité musicale de Cyrille et Méthode (1956), L'ancien service grégorien pour les Saints Cyrille et Méthode (1957), De l'histoire de la musique bulgare au IXe siècle (1962), La tradition glagolitique dans l'ancienne musique bulgare (1972), L'interprétation des textes liturgiques médiévaux bulgares [dans le cadre de la réforme d'Evtimiy Tarnovski] (1974). Traité sur la musique médiévale slave (1980), etc.

Études culturelles comparées: Die Altbulgarische Musik und die Kyrillo-Methodianische Tradition (Bratislava, 1966), Die Bogomilen und die Musik (Graz, 1975), Les Bogomiles, la musique et le théâtre (1985), Troubadours et Cathares (1989), Les Bogomiles et une ancienne tradition musicale en Europe occidentale (1990), Le rôle des Bogomiles et des Cathares dans le développement de la culture européenne (1990), Sur l'histoire de la séquence DIES IRÆ (1995), Littérature de musique textes (en 7 langues) en original, et traduit avec de brèves explications, Part I (2003).

Émissions radio: plus de 600 émissions pour la Radio Nationale Bulgare, parmi lesquelles la série Pantcho Vladigueroff – un classique de la musique bulgare, cycle de 10 émissions (1979), La musique est pour tous, deux cycles annuels complets de 42 et 44 émissions respectivement (1981, 1982), Musique et littérature – 21 émissions (1986) etc.

Auteur de films et de programmes télévisés: sur Petko Staynov, Peter Hristoskov et d'autres.

Nombreux articles sur la musique et sur d’autres sujets dans les quotidiens et les revues périodiques.

Plus de 2000 conférences publiques tout public en Bulgarie.

Les publications en Bulgarie et à l'étranger sont en bulgare, russe, français, allemand et anglais, et également en arménien et en turc.

Stefan Lazarov a participé, en Bulgarie et à l'étranger, à divers forums et congrès: le 4e Congrès international d'études slaves de Sofia (1963), les deux premiers Symposiums sur l'école littéraire de Tarnovo (1971, 1976), le 14e Congrès international de byzantologie de Bucarest (1971), le 1er Congrès international sur l'étude de la musique liturgique byzantine et orientale à Grottaferrata – Rome (1968), congrès sur l’ancienne musique bulgare et slave à Bratislava, Munich et Graz, le Congrès de l'ISME (International Society for Music Education) en Tunisie, etc.

Invité du Festival de Bayreuth (1967).

sfz